mercredi 23 décembre 2015

Doll (lettre 9)

Mon cher Johan,
Quelle BELLE JOURNEE…
merci pour ta belle lettre ! Je n'ai jamais perdu espoir que tu me répondes. D'ailleurs, j'en étais si certaine que je ne suis pas allée au magasin aujourd'hui. Les chaussures peuvent attendre et mon patron peut bien crier ou me virer : j'ai une lettre ! Je suis tellement contente ! Tout a l'air de bien aller pour toi dans ta chambre où tu habites seul. J'avais tellement peur que tu te retrouves parmi les plus méchants d'entre nous que je n'avais pas pensé à ça. Une pièce rien que pour toi et oui, tu as bien raison de vouloir la décorer. C'est important de se sentir bien quel que soit le lieu où l'on se trouve. Je ne connais pas Tchan-Zâca et je ne sais même pas si j'arrive à dire ce mot. Je vais m'y entraîner puisque c'est là que tu es. Tchan-Zâca. C'est mystérieux. On dirait le nom d'une île en mer de Chine.
Je crois que nos regards se sont croisé à ton procès mais je n'ai rien de reconnaissable ; je suis plutôt le genre de filles qu'on ne voit pas et puis j'étais loin, sur le deuxième banc à droite, il y avait une tête devant moi, un homme avec une grosse touffe de cheveux. Si tu te souviens de ces cheveux, eh bien j'étais juste derrière. Ah et puis oui… j'avais une angine et je toussais. L'avocat a même dû s'interrompre à un moment. J'étais désolée de faire du bruit.
Donc ta lettre ! Je l'ai lue et relue dans le train, j'ai même failli manquer l'arrêt. Et puis je l'ai lue dans le métro et puis encore à la maison. C'est joli d'écrire en rouge.
T'inquiète, je ne vais pas t'envoyer de photo de moi… parfois, il vaut mieux rester dans le phantasme comme tu dis même si à certains moments c'est bien de savoir à qui on a à faire. Mais je ferai ce que tu demandes, bien sûr. Pas de photo, donc pas de photo.
C'est quoi des néocolors ? Je ne connais pas. Chez moi j'ai de l'encre que j'ai achetée pour essayer de t'écrire à la plume parce que la vendeuse m'a dit que c'était un moyen d'être lisible. Je vais d'ailleurs essayer tout à l'heure et je t'enverrai quelque chose. S'il me faut des néocolors, j'en trouverai sûrement…
J'aimerai que tu me parles de toi et de tes projets de listes.  Qu'est-ce que tu vas faire ? As-tu besoin de quelque chose ?
Merci de m'avoir répondue, Johan. C'est gentil.
Doll
Ah oui, tu trouveras quelque chose de moi dans cette lettre… j'espère que ça te fera rire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.